Le développement récent de nouvelles sources laser permet de réaliser
l’étude de la réponse hautement non-linéaire d’atomes et de molécules placés dans des conditions extrêmes, où le champ électromagnétique
externe est d’intensité comparable, voire supérieure, aux interactions coulombiennes internes. Des processus multiphotoniques variés (ionisation ou dissociation au-dessus du seuil, “explosion coulombienne” des molécules, génération d’harmoniques, ionisation
multiple, collisions assistées) ont été mis évidence et analysés. Une
évolution récente concerne les phénomènes temporels induits par des
impulsions ultra brèves, dans le domaine des “attosecondes” (10-18 s).
Le but du cours est de rendre compte des avancées récentes, tant
expérimentales que théoriques, réalisées dans ce domaine et de décrire les mécanismes physiques impliqués.

Enseignants : Alfred Maquet et Richard Taieb (Laboratoire de chimie physique – Matière et rayonnement, Institut Curie)} }}-

{{{Programme

  • Introduction aux champs laser intenses et ultra-intenses; Impulsions laser “femtosecondes”.

-*Processus atomiques en conditions extrêmes: Ionisation “au-dessus du seuil”, ionisation multiple, génération d’harmoniques d’ordres élevés, génération d’impulsions “attosecondes”.
-*Dynamique moléculaire induite par impulsions laser. Mécanismes de fragmentation des petites molécules: dissociation, explosion coulombienne, etc.
-*Photodynamique, Dynamique moléculaire étudiée en temps réel. Méthodes “pompe-sonde”.