Sujet : HORLOGE ATOMIQUE: SPECTROSCOPIE DE L’ATOME DE CESIUM 133 ET RESONANCE NOIRE

Encadrant : Thomas Zanon

Descriptif :

Les horloges atomiques sont notamment à l’origine de la définition de la seconde dans le système international d’unités. Elle est réalisée en mesurant avec exactitude les vibrations atomique du césium 133 qui correspondent à la transition entre les deux niveaux hyperfins F = 3 et F = 4 de son état électronique fondamental.
Le projet en laboratoire propose de réaliser l’interrogation d’une vapeur chaude d’atomes de Cs 133 à l’aide d’une diode LASER unique modulée sur le courant par un signal micro-onde grâce à la technologie quantique du piégeage cohérent de population (Coherent Population Trapping en anglais). Le phénomène de la résonance noire encore appelé transparence induite électromagnétiquement, au coeur du fonctionnement des futurs prototypes d’horloges embarquées par satellite, permet ainsi de s’a
ffranchir de la cavite micro-onde requise pour exciter cette transition de référence. Le binôme d’étudiants pourra observer des résonances hyperfines entre états quantiques aussi étroites que 2 kHz à 9,2 GHz et la levée de dégénérescence Zeeman en présence d’un champ magnétique statique.

Dates : 14 septembre, monôme ou binôme

Lieu : LERMA