L’astrophysique de laboratoire désigne des expériences simulant des conditions physiques, souvent extrêmes, rencontrées dans l’espace. Dans ce cadre, des dispositifs ont été développés ces dix dernières années afin de comprendre l’origine et l’histoire d’atomes et de molécules identifiées dans l’espace, en tenant compte en particulier de la présence de poussières et de glaces interagissant avec le gaz. Dans quelle mesure peut-on reproduire des conditions intéressantes pour l’astrophysique ? Quelles sont les grandeurs physiques mesurées ? Quels sont les processus physiques fondamentaux mis en jeu ? Quelles sont les méthodes employées ? Quelles sont les problématiques actuellement développées dans les laboratoires ? On pourra s’appuyer sur quelques exemples à partir d’expériences récentes dans quelques laboratoires en Ile-de-France.