Nous avons développé au LNE-SYRTE un gravimètre absolu à onde de matière. Des atomes de 87Rb sont tout d’abord préparés dans un MOT-2D afin d’être piégés dans un MOT-3D puis refroidis à 2 µK dans une molasse + – − avant d’être lâchés. Lors de leur chute, une séquence de trois impulsions laser Raman est appliquée sur les atomes. Cette séquence sépare et recombine le paquet d’onde atomique créant un interféromètre. Les impulsions Raman sont réalisées avec deux faisceaux contrapropageants générant des transitions à deux photons entre les deux niveaux fondamentaux F = 1 et F = 2. L’état électronique des atomes à la sortie de l’interféromètre dépend de la différence des phases accumulées par les paquets d’ondes le long des deux chemins. Cette différence de phase dépend de g, du temps T séparant deux impulsions et de keff, la différence des vecteurs d’onde des deux lasers Raman.

-Ce gravimètre est le premier gravimètre atomique ayant participé à des comparaisons internationales en tant que référence nationale. L’exactitude de 510-9 obtenue doit encore être améliorée. Elle est actuellement limitée par les effets liés à l’expansion du nuage atomique.

  • Les étudiants participeront aux études en cours qui visent : (i) à mieux contrôler la vitesse transverse du nuage avec la mise en place d’une sélection Raman en vitesse et/ou/ainsi que (ii) à la réalisation d’un piège dipolaire avec l’étude préliminaire de caractérisation d’un système optique avec un laser de puissance.