Ce sujet est proposé par Gabriel Dutier, université Paris 13

Thème de recherche

Le vaste domaine de l’électrodynamique quantique en cavité (CQED) s’est vu récompensé l’année dernière par le prix Nobel à S. Haroche et D. Wineland. La raison d’être de ces dispositifs tient à la possibilité d’un couplage fort entre un atome et la lumière. Ceci est en général réalisé grâce à des miroirs de hautes réflexivités. Néanmoins, la réduction du volume de la cavité joue un rôle similaire et des structures micrométriques ont donné des résultats tout à fait convaincants. La recherche bibliographique fera état de l’art expérimental en fonction des paramètres physiques Q (facteur de qualité) et V (volume) ainsi qu’une prospective théorique.

Contact

Gabriel Dutier