13 février 2020: après 5 mois de travail accumulé progressivement lors des séances de “projet expérimental” les étudiants présentent enfin les instruments qu’ils ont réalisés. C’est le résultats d’essais, d’idées qui marchent, et d’idées qui ne marchent pas… de discussions avec les encadrants, d’heures passées au Fab-Lab pour fabriquer les pièces qui manquent. Bref ils ont vécu la réalité d’un petit projet d’ingénierie.

Mais le 13 février, tout est prêt ! Le public de Sorbonne Université a pu découvrir
– un gyroscope à Fibre Optique
– un analyseur de particules ferro-fluides portable et quasi prêt à la vente…
– une technique d’hyper microscopie pour détecter des nanoparticules d’or individuelles
– un banc de photothermie ou le principe d’un nano-radiateur activé optiquement

 

Quelques photos pour revenir sur cet événement !