Quel type d’allocation pour un projet doctoral?

Il existe maintenant un très grand nombre de sources d’allocations permettant d’effectuer une thèse. L’immense majorité des thèses se fait dans le cadre d’un contrat doctoral, qui est un contrat de travail entre le doctorant et l’établissement public d’enseignement supérieur et/ou de recherche qui le paie. On ne parle donc plus de bourses de thèse mais d’une allocation doctorale.

  • De nombreuses allocations sont maintenant obtenues par les équipes des laboratoires sur des sujets précis, avant que ces équipes n’aient encore de candidats à la thèse. Il s’agit de financement dits “sur contrat”. Une fois acquis le financement, l’équipe recherche alors son candidat, suivant ses critères, et le propose à l’école doctorale à laquelle elle est affiliée. Dans la majorité des cas, l’Ecole Doctorale valide le choix des équipes.
  • Les allocations doctorales des Ecoles Doctorales, donnés sur concours, répondent à une logique différente, car le plus souvent, elles sont attribuées sans fléchage a priori des sujets, au vu des résultats au master du candidat, de l’intérêt scientifique du sujet et de la politique de l’Ecole Doctorale. Les Ecoles Doctorales organisent un concours suivant des modalités et un calendrier qui lui sont propres. Les candidats à une allocation se présentent dans l’école doctorale dans laquelle est affiliée l’équipe où ils veulent faire leur thèse.

Il convient donc toujours pour les candidats à un contrat doctoral de commencer a chercher les sujets de thèses et les équipes d’accueil pour savoir à quelle allocation il faut postuler.

 

Quels organismes financent aux équipes, sur contrat, des thèses?

Ces allocations “sur contrat” nécessitent donc un contact préalable avec les équipes, qui sélectionneront directement l’étudiant qu’ils souhaitent recruter en thèse.

 

  • l’Agence Nationale de la recherche (le plus souvent, projet collaboratifs entre équipes en général françaises, ou projet de jeunes chercheurs)
  • La Commnauté Européenne , via des projets collaboratifs entre équipes de différents pays ou accordés à des chercheurs d’âge divers sur leur projets scientifiques propres
  • Les grands organismes (CEAONERACNES) financent des allocations de thèses dans leurs laboratoires ou des laboratoires partenaires, sur leurs thématiques.
  • Les Labex (laboratoires d’excellences) qui sont des regroupements  au sein d’établissements, d’équipes ou de laboratoires autour de thématiques porteuses.
  • Les régions. Il s’agit d’allocations obtenues par des équipes sur des sujets dans le cadre d’appel d’offre de leur région.
  • Bourses de l’OTAN. Il s’agit de financements obtenus par des équipes sur des sujets dans le cadre d’appel d’offre de l’OTAN.
  • Co-tutelles: des financements peuvent aussi être obtenus dans le cadre de collaborations entre un laboratoire français et un laboratoire à l’étranger. Le thésard passera alors une partie de sa thèse  dans chaque laboratoire
  • Il existe encore de nombreux autres financements susceptibles d’être obtenus par les équipes dans le cadre de contrats.

Voir en ligne : informations sur les modes de financement